Transparence

L’industrie et les professionnels du secteur de la santé accordent beaucoup d’importance à la transparence, en ce compris ce qui concerne leurs propres relations. Ces relations sont déjà régulées par la législation et par différents codes de déontologie. A partir d’aujourd’hui, les collaborations entre, d’une part, l’industrie pharmaceutique et l’industrie des technologies médicales et, d’autre part, les organisations de patients, les professionnels et les organisations du secteur de la santé sont publiquement consultables. Ceci se fait sur un site internet central : www.betransparent.be

Celgene, qui fait partie des entreprises qui sont affiliées à la plateforme à travers de pharma.be y publie les transferts de valeur effectués vers des professionnels ou organisations du secteur de la santé. De cette manière, vous pouvez vérifier quelles transactions financières ont eu lieu entre le professionnel ou l’organisation du secteur de la santé et des entreprises. Les années précédentes, Celgene faisait ceci sur une base volontaire. C’est maintenant devenu une obligation légale, sur base su Sunshine Act belge, voté en juin 2017.

Celgene est également membre de l’Association Pharmaceutique Luxembourgeoise (APL) et publie donc aussi les transferts de valeur entre l’industrie et les professionnels et institutions du secteur de la santé luxembourgeois. Le Luxembourg n’ayant pas développé de plateforme nationale, ces informations sont disponibles ici pour 2015, 2016 et 2017.

Celgene a rédigé une note méthodologique qui accompagne la déclaration des transferts de valeur. Ce document a pour objet de résumer les méthodes utilisées pour préparer la publication et pour répartir les transferts de valeur dans les différentes catégories.

Pour la Belgique, la note méthodologique de Celgene est accessible sur la plateforme BeTransparent : https://www.betransparent.be/fr/notes-methodologiques-des-entreprises/

Pour le Luxembourg, la note méthodologique de Celgene est accessible ici pour 2015, 2016 et 2017.