Sécurité des patients

L’engagement de Celgene pour les activités de surveillance en matière de sécurité des médicaments

Chaque collaborateur de Celgene est engagé dans une démarche de surveillance et de bon usage de nos médicaments. Le Département Global de pharmacovigilance et de Gestion des Risques regroupe plus de 170 collaborateurs dédiés à la surveillance en matière de sécurité des médicaments à travers le réseau interne GSN (« Global Safety Network »), opérationnel dans chaque pays où Celgene est présent.


Qu’est-ce qui distingue le département de pharmacovigilance de Celgene ?

Le Département Global de pharmacovigilance et de Gestion des Risques de Celgene assure une surveillance continue de la tolérance de nos médicaments en intervenant à chaque étape du processus du développement clinique. Les équipes des départements de pharmacovigilance sont impliquées dans le développement clinique et intégrées dans les équipes projet, afin de garantir une évaluation continue de la tolérance de nos médicaments et la prévention du risque d’effet indésirable résultant de leur utilisation, en amont et après leur mise sur le marché.


En quoi les systèmes de pharmacovigilance de Celgene sont-ils efficaces ?

Depuis ses débuts, Celgene est un leader dans la mise en place de systèmes efficaces de Surveillance du Médicament, dans le cadre de ses programmes de Gestion des Risques. Avec la mise sur le marché du Thalidomide Celgene® (thalidomide), la question de la sécurité des patients était majeure et nous avons su relever le défi. La pharmacovigilance est profondément inscrite dans notre culture.

Les résultats des inspections réglementaires dans le monde entier illustrent parfaitement notre engagement en matière d’excellence. Les conclusions des nombreuses inspections de nos systèmes de pharmacovigilance ont toujours été positives, ce dont nous sommes particulièrement fiers. Celgene soumet également ses programmes de sécurité à une analyse externe indépendante qui compare ses activités à celles de plus de 15 autres grands groupes biopharmaceutiques. Une fois encore, les résultats parlent d’eux-mêmes : Celgene est systématiquement classé parmi les laboratoires les plus performants.

Une utilisation sûre de nos produits est de la plus haute importance.

Les effets indésirables et les cas suspectés ou confirmés de grossesse ou d’exposition fœtale doivent être déclarés au département Pharmacovigilance de Celgene via les coordonnées suivantes:

Celgene bvba/sprl
Parc de l’Alliance – Bâtiment A
Boulevard de France 9
B-1420 Braine l’Alleud
Tél :        +32 2 793 48 21
Fax :       +32 2 793 49 26

E-mail:  drugsafety-belux@celgene.com

Les professionnels de la santé sont également invités à notifier les effets indésirables liés à l’utilisation des produits de Celgene à la division Vigilance de l’agence fédérale des médicaments et des produits de santé (afmps). La notification peut se faire en ligne via www.fichejaune.be ou à l’aide de la « fiche jaune papier » disponible via le Répertoire Commenté des Médicaments et via les Folia Pharmacotherapeutica. La fiche jaune peut être envoyée par la poste à l’adresse AFMPS – division Vigilance – Eurostation II – Place Victor Horta 40/40 – 1060 Bruxelles, par fax au numéro 02 524 80 01, ou par e-mail à l’adresse adversedrugreactions@afmps.be .